Nous nous efforçons de fournir des solutions logicielles rapides, efficaces et abordables qui établissent de nouveaux standards dans l'industrie du développement logiciel.
  • Comment connecter des volumes RAID et LVM/LDM virtuels au système d'exploitation ?

Dans cet article, nous souhaitons parler au spécialistes de la récupération de données sur la fonctionnalité R-Studio Technician qui permet de connecter tout objet virtuel qui existe dans son panneau d'affichage des périphériques au système d'exploitation. Cette fonctionnalité permet de connecter n'importe quel objet virtuel qui existe dans son panneau Device view au système d'exploitation. Cet objet peut être une simple image disque, un RAID virtuel, tout volume créé par des gestionnaires de volumes logiques pris en charge, ou toute combinaison de ces éléments. Une fois connectés, ces objets apparaissent dans le système d'exploitation sous la forme d'un disque ou d'une partition physique virtuelle en lecture seule. Les fichiers sur ces disques/partitions deviennent accessibles au système d'exploitation et à tout programme installé dans le système.

Cette option a deux objectifs clés :

  • Très souvent, il ne s'agit pas de récupérer des fichiers à partir d'un tel objet, mais plutôt de parcourir la structure des dossiers, d'examiner les fichiers à l'aide de leurs applications natives, de les copier à un autre endroit, etc. Par exemple, vous avez l'image d'un vieux disque et vous devez copier plusieurs fichiers particuliers qui ne peuvent être lus que par une application spécifique. Ou bien vous avez besoin de retrouver un certain projet vidéo ou musical. Au lieu de copier tous ces projets par R-Studio à un autre endroit, vous pouvez simplement parcourir l'image connectée comme une partition et trouver le projet nécessaire en utilisant son application native.
  • Parfois R-Studio Technician peut réussir à créer un objet virtuel très complexe que d'autres programmes de récupération de données ne peuvent pas créer. D'autre part, de tels objets peuvent avoir des systèmes de fichiers que R-Studio Technician ne prend pas en charge actuellement. Dans ce cas, R-Studio Technician peut créer cet objet virtuel et le connecter au système d'exploitation hôte. Un autre programme de récupération de données qui prend en charge ce système de fichiers peut alors être utilisé pour récupérer réellement les fichiers.

Ci-dessous, nous vous montrerons comment connecter de tels objets virtuels créés dans R-Studio Technician au système d'exploitation hôte, puis comment utiliser un autre programme de récupération de données pour avoir accès aux fichiers sur cet objet.

Mise en place du test
Pour des raisons de clarté et de simplicité, nous utilisons une disposition d'objet virtuel très simple dans notre exemple. Dans les cas réels, un tel objet peut être très complexe.

L'objet de test est un RAID 1 (miroir) composé d'un volume LVM2 linéaire (séquentiel) de deux disques durs de 320 Go et d'un disque dur de 500 Go. Il a été créé dans Openmediavault, un logiciel NAS open-source.
Disposition des objets virtuels
Disposition des objets virtuels
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le RAID a été formaté comme un volume XFS, qui est le système de fichiers que R-Studio Technician ne supporte pas.

Ensuite, le disque dur de 500 Go a été retiré de la disposition, ne laissant que le volume LVM disponible. La tâche est d'obtenir l'accès aux fichiers de ce volume.

Nous allons utiliser Active@ UNERASER (Freeware) comme programme de récupération de données compatible XFS. Nous l'avons choisi en raison de son interface simple et de ses performances fiables. Vous pouvez utiliser tout autre logiciel de récupération de données que vous préférez.

Création du disque physique virtuel dans le système d'exploitation hôte
1. Connectez les deux disques à l'ordinateur sur lequel est installé R-Studio Technician, allumez l'ordinateur et démarrez R-Studio Technician.

Nous vous recommandons d'utiliser des images plutôt que des disques durs réels dans les cas réels de récupération de données.

À son démarrage, R-Studio Technician assemblera automatiquement le volume LVM. Cependant, il ne peut pas accéder à ses fichiers car il ne peut pas reconnaître les volumes XFS.
Volume LVM assemblé dans R-Studio Technician
Volume LVM assemblé dans R-Studio Technician
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Nous devons maintenant connecter cet objet LVM au système afin de le rendre accessible à d'autres logiciels qui devraient être capables de traiter les volumes XFS.

2. Faites un clic droit sur l'objet et sélectionnez Mount dans le menu contextuel. La boîte de dialogue "Mount as a virtual drive" apparaît.
Connexion d'un objet virtuel au système
Connexion d'un objet virtuel au système
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

3. Sélectionnez "Mount as : Lecteur physique" et cliquez sur le bouton OK. Vous pouvez également connecter un objet en tant que partition, si nécessaire. Lisez l'aide en ligne de R-Studio Technician pour savoir quelle option est la plus adaptée à votre cas : Documentation de l'aide en ligne de R-Studio Connecter des objets virtuels au système en tant que lecteurs virtuels.

* L'objet virtuel connecté apparaîtra comme un objet distinct dans le volet d'affichage des périphériques du R-Studio Technician.
Objet virtuel connecté au système en tant que disque physique virtuel.
Objet virtuel connecté au système en tant que disque physique virtuel.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cet objet apparaîtra également dans l'onglet Gestion des disques de la Gestion des ordinateurs.
Objet virtuel créé par R-Studio Technician
Objet virtuel créé par R-Studio Technician
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ensuite, R-Studio Technician doit être fermé pour éviter qu'il n'interfère avec le travail des autres logiciels qui accéderont aux objets connectés. R-Studio Technician affichera un message d'avertissement indiquant que certains de ses objets restent connectés au système.
Objets qui resteront connectés après la fermeture de R-Studio Technician.
Objets qui resteront connectés après la fermeture de R-Studio Technician.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Accéder aux fichiers du disque physique virtuel
1. Démarrez Active@ UNERASER et localisez le disque physique virtuel créé par R-Studio Technician et l'objet LVM créé par Active@ UNERASER lui-même.

Veuillez noter qu'Active@ UNERASER n'a pu trouver aucune trace de la partition XFS dans l'objet LVM qu'il a créé.
Les objets LVM dans Active@ UNERASER
Les objets LVM dans Active@ UNERASER
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Au contraire, Active@ UNERASER a trouvé quelques signes indiquant qu'il y a peut-être des partitions sur le disque physique virtuel créé par R-Studio Technician.

2. Cliquez sur QuickScan Now
Disque physique virtuel créé par R-Studio Technician
Disque physique virtuel créé par R-Studio Technician
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Attendez maintenant que QuickScan se termine.
Progression de QuickScan
Progression de QuickScan
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

À propos, il se peut que QuickScan ne soit pas toujours rapide.

3. Localisez la partition XFS trouvée
Partition XFS trouvée
Partition XFS trouvée
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

4. Sélectionnez la partition XFST et cliquez sur "Scan Volume".
Partition XFST
Partition XFST
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

* Active@ UNERASER affiche les dossiers et les fichiers trouvés sur la partition.
Fichiers trouvés sur la partition
Fichiers trouvés sur la partition
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Nous pouvons parcourir les dossiers et prévisualiser les fichiers en les double-cliquant. Cela nous permet de nous assurer que le système de fichiers sur le disque physique virtuel créé par R-Studio Technician est restauré avec succès.
Prévisualisation des fichiers
Prévisualisation des fichiers
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Vous devez relancer R-Studio Technician pour déconnecter le disque physique virtuel. Pour ce faire, cliquez sur le disque connecté et sélectionnez "Unmount" dans le menu contextuel....

Conclusions
Cet article a montré que R-Studio peut connecter des objets virtuels qu'il a créés au système et les rendre accessibles au système lui-même ainsi qu'à d'autres logiciels, y compris des programmes alternatifs de récupération de données.

Appréciation de la récupération de données
362 feedbacks
Rating: 4.8 / 5
Hi!

I used some software for data recovery on MAC, but THIS IS only one, that help me!!!

THX :)

bye
Tom from Hungary
I want to upgrade it to the technician tool.
This tool is amazing. I was able to recover 5 years` worth of lost photos by imaging 4 disks from a corrupted RAID 10 array.

It did a byte copy of the disks and then replicated the array layout and I could see the files instantly. I`d recommend it to anyone, especially at these license fees. You`ll struggle to get better for the price.
After several attempts, using various softwaretools, I wasn`t able to recover any files from my encrypted drive.
I almost had to come to terms with the darkest of dark scenarios, losing it all to oblivion and no one to blame but myself.
Then I came across the demo version of R-studio and decided to giving it a final try.
YES-yes-yes... Utterly wonderfully fabulously FANTASTIC R-Studio!
The most important files were in good condition so (the paid version of) R-Studio could recover these right away.
Unfortunately ...
I accidentally deleted several gigs worth of data from an external drive - no restore point. I tried other recovery software, but what was `recovered` was mostly junk files in randomized order. Considering the cost of professional data recovery, and given the online reviews, I decided to purchase R-Studio.

Wow. Everything - like, EVERYTHING I had ever moved to the Trash from that drive - was recovered, folder and subfolder structure intact.

I am grateful and beyond impressed at this program`s price point ...