Récupérer des partitions sur un disque endommagé

Afin de tirer le maximum de méthodes de récupération de données avancées, il est préférable de savoir de quelle manière les données sont stockées sur un disque dur. Vos données sont organisées sur votre disque dur selon une structure hiérarchique et si une partie de cette structure est endommagée, cela ne signifiera pas nécessairement que le reste de vos données est également perdu. Par exemple, si votre système subit un crash sévère ou échoue dans une opération d'installation système ou de re-partition, l'enregistrement de démarrage maître ("master boot record" ou MBR) ou le secteur de partition peuvent être endommagés. Dans ce cas, votre ordinateur sera incapable de lire le disque. Mais vos données importantes, comme les fichiers et les dossiers individuels et le contenu de vos fichiers importants, sera toujours intact.

Le problème tient dans le fait que le système ne sait pas comment traiter le disque. Le tableau de partition est supposé informer l'ordinateur sur la façon dont le disque est divisé, sur le nombre de partitions actuellement sur le disque et quels types de système fichier chacune de ces partition utilise. Ce sont des informations essentielles pour le système au moment de démarrer. Dès que votre ordinateur se met en marche, il dit, "Ok, j'ai besoin de trouver ces fichiers pour avancer." Mais comme il n'y a pas d'enregistrement de démarrage maître, il ne peut les trouver. Et arrête son activité.

C'est un peu comme si votre disque dur était un livre. Un tableau de partition endommagé ou un enregistrement de démarrage maître consiste à avoir le contenu de la table des matières complètement effacé. Le reste du livre est présent, mais le lecteur n'a aucune idée de la manière de le retrouver. Le lecteur pourrait simplement lire le livre chapitre par chapitre jusqu'à trouver l'information qu'il cherche, mais cela prendrait beaucoup, beaucoup de temps. Ce dont vous avez besoin est un programme qui parcourt le livre en consultant chaque titre de chapitre afin qu'il puisse reconstruire une nouvelle table des matières.

C'est essentiellement ce qu'une analyse de disque (ou scan) fait. Une analyse de disque est un outil puissant inclus dans la suite de récupération de données R-Studio. Il prend un disque avec un enregistrement de démarrage maître ou un tableau de partition et l'analyse seulement là où les informations de partitions sont habituellement stockées. Dans la plupart des cas, il peut retrouver facilement et efficacement les informations dont il a besoin afin de localiser et d'identifier toutes les partitions ou les disques logiques. En fait, une analyse de disque peut même restaurer les structures de dossier et de fichier avec leurs noms complets. Cela rend la récupération très facile.

Effectuer une analyse de disque est une technique de récupération de données qui fait gagner du temps et particulièrement avant une recherche de fichiers brute. Une recherche de fichiers brute analyse la totalité du disque dur et recherche les signatures de fichiers de types de fichiers connus. C'est un moyen très efficace de trouver et récupérer des données depuis des disques durs sévèrement endommagés, mais cela peut aussi prendre beaucoup de temps. En récupérant les structures de fichiers et de dossiers et les tableaux de partitions avec une analyse de disque, vous pouvez réduire considérablement la durée de ce processus.

© Copyright 2000-2016 R-Tools Technology Inc.